Afin de vous proposer le meilleur service possible, Logisneuf utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. numéro_vert
Logisneuf > Investir et défiscaliser > Acheter neuf pour défiscaliser

Acheter dans l'immobilier neuf
pour défiscaliser

Acheter un appartement neuf ou une maison neuve pour louer apporte des avantages fiscaux exclus dans l’immobilier ancien. En effet, il est possible d’alléger ses impôts en déduisant une partie du montant de son investissement immobilier neuf, en location nue comme en location meublée.


Louer pour défiscaliser

Si vous souhaitez acheter un logement neuf pour le mettre en location, orientez-vous vers une acquisition en VEFA, avec de préférence une date de livraison proche, ou en vente achevée. Une fois le logement livré, deux types de location s’offrent à vous : louer nu, c’est-à-dire vide, ou meublé.

Pour tout savoir et mieux choisir

La location nue

Le dispositif Pinel réduit vos impôts pendant 9 ans

Le cumul des avantages fiscaux est plafonné

En effet, le dispositif Pinel procure à l’investisseur une réduction d’impôt de 18 % du prix du logement, étalée sur 9 ans maximum, dans la limite d'un plafond d'achat de 300 000 euros. Certaines conditions doivent toutefois être respectées, en termes de performance énergétique (BBC ou RT 2012), de plafonnement des loyers ou des ressources des locataires.

Logement Pinel

dans votre département

La version outre-mer du dispositif est encore plus avantageuse. Pour l'achat d'un ou deux logement(s) situés dans les DOM-COM, vous disposez d'une réduction d'impôt de 29 % du prix d'achat du logement à louer, étalée sur 9 ans (dans la limite de 300 000 euros d'investissement par année civile).

Notre catalogue de programmes neufs
en Pinel Outre-mer

La fiscalité des revenus fonciers

S'il existe deux régimes pour déclarer ses revenus fonciers, le micro-foncier et le régime de droit commun, c'est ce dernier qui s'applique obligatoirement dans le cadre d’un dispositif de défiscalisation et lorsque les revenus fonciers sont supérieurs à 15 000 € par an.

La location meublée

Deux types de location meublée

La plupart des bailleurs achètent un logement particulier qu’ils équipent et dont ils gèrent eux-mêmes la location. Mais l’acquisition en résidence services attire de plus en plus d’investisseurs en quête de placement sécurisé. Ces logements adaptés à une clientèle bien définie (étudiants, séniors, touristes, hommes d’affaires, personnes âgées dépendantes) sont gérés par un exploitant qui reverse les loyers au propriétaire.

Deux statuts de loueur meublé

Contrairement à la location nue, les conditions de location meublée sont librement fixées entre le propriétaire et le locataire. Les loyers perçus sont imposés dans la catégorie des Bénéfices industriels et Commerciaux (BIC).


Avantages de l’investissement locatif

Comparé à d’autres niches fiscales ou crédits d’impôt, l’investissement locatif apporte, en plus d’une réduction d’impôt à court terme, des avantages pour l’avenir.


Bien investir dans l’immobilier neuf pour défiscaliser

Bien choisir son investissement immobilier

Pour louer, il faut avant tout s’assurer que des locataires choisiront votre futur bien. Certains critères doivent être pris en compte dès l’achat. Afin de faciliter la location puis éventuellement la revente, mieux vaut acheter un logement de qualité, bien situé.

Choisissez les prestations du logement, la surface, ainsi que l’environnement en fonction du type de locataire ciblé.

Ainsi, un studio ou un T1 proche de l’université et bien desservi par les transports en commun intéressera les étudiants. Dans ce cas attendez-vous à un roulement de locataires régulier. Par contre, pour charmer une famille, qui s'installera pour plusieurs années, misez plutôt sur de grandes surfaces (T3, T4...) dans un quartier tranquille et non loin des commerces.

Trouver le bon locataire

Le cumul des avantages fiscaux est plafonné

Afin de louer votre logement en toute sérénité, certains documents peuvent vous aider au moment du choix du locataire : dernier avis d’imposition, contrat de travail, bulletins de salaire... Par contre, vous ne pouvez pas lui demander une copie de relevé de compte ou un dossier médical.

Il existe différents moyens de se protéger contre l’insolvabilité du locataire, comme la caution d’un tiers, le Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) ou la garantie contre les impayés Visale.

La gestion locative de votre placement immobilier

Il vous est bien sûr possible de gérer personnellement l’appartement ou la maison que vous louez. Si vous disposez de plusieurs locations ou si vous manquez de temps, vous pouvez également faire appel à un professionnel. Une agence de location fournira le contrat de bail et cherchera un locataire contre une rétribution de 7 à 10 % des loyers perçus.

Suivez le guide de défiscalisation

Vous aimez cette page ? Partagez-la :