Guide d'achat pour votre résidence principale

Posez la première pierre de votre patrimoine !

Vous avez décidé d'acheter une maison ou un appartement neuf pour y habiter ?

Découvrez nos conseils pour bien choisir votre future propriété, en fonction de votre situation et de vos projets.

Séparateur

Pourquoi acheter neuf son futur logement ?

L’achat d’un bien immobilier neuf procure de nombreux avantages par rapport à un logement ancien :

  • Davantage de confort : les nouvelles constructions sont soumises aux dernières normes, dont la RT 2012 et vont parfois au-delà des exigences avec les labels BEPAS et BEPOS
  • Des économies d’énergie : la bonne isolation thermique et acoustique, les équipements modernes vous permettent d’alléger vos dépenses !
  • Une meilleure protection en cas d’imprévu, grâce aux garanties du promoteur
  • Un logement qui vous correspond immédiatement : pas besoin de travaux pour le personnaliser, vous choisissez vos prestations au moment de la construction.
  • De plus, les frais de notaire sont moins élevés pour l'achat d'un logement neuf que pour un bien ancien.

Découvrez tous les avantages du neuf

Trois formules d’acquisition existent : la vente en état futur d’achèvement, la vente achevée ou encore le contrat de construction.


Acheter plutôt que louer

Acheter son propre logement : le bon plan !

  • Vous ne payez plus de loyer à fonds perdu
  • De plus, vous vous constituez petit à petit un patrimoine qui prendra de la valeur avec le temps. Vous pourrez plus tard le louer ou le revendre quand vous aurez besoin d’un logement plus grand. Le financement de ce nouveau logement sera d’autant facilité : le bien que vous possédez servira de garantie pour votre banquier.

À tout âge, devenir propriétaire de son habitation représente un placement pour l’avenir. En souscrivant un crédit immobilier à 30 ou 40 ans, on aura fini de rembourser au moment de la retraite, lorsque les revenus risquent de baisser. Si nécessaire, il sera alors possible de :

L’achat de sa résidence principale permet également de se construire un patrimoine, que l’on pourra transmettre à ses descendants : de son vivant (en conservant l’usufruit par exemple), ou en héritage.De plus les taux de crédit sont particulièrement attractifs, ce qui réduit le coût de votre achat immobilier.


Bien choisir son appartement ou sa maison

 Quels sont vos besoins actuels ?

Vous vous en doutez, votre future habitation doit correspondre à votre mode de vie. Votre situation familiale ou personnelle vous incite-t-elle à résider en centre-ville, pour profiter de son animation et des services de proximité ? Préférez-vous un endroit plus calme, voire plus retiré ? Aurez-vous besoin d’une école près de chez vous, d’une bonne desserte des transports en commun ?

Découvrez les prix immobiliers des principales villes de France

 Avant même d’acheter, pensez à la revente…

Même si l’on pense acheter pour la vie, un changement de situation ou une mutation professionnelle peuvent vous obliger à revendre votre habitation.

Afin de vous assurer une éventuelle revente facile et rapide, assurez-vous que votre futur logement possède quelques critères prisés des acheteurs. Ils pourraient en outre vous apporter une plus-value par rapport au prix d’achat.

Choisissez, par exemple un appartement situé dans un bel immeuble, offrant des prestations de qualité (ascenseur, cave, parking…). De même, l’emplacement sera toujours un critère important. Il est possible de profiter de belles opportunités en achetant un bien dans un quartier en devenir, si l’on sait qu’une nouvelle desserte de transport ou de nouveaux services s’installeront prochainement.


Financer son premier achat immobilier

Plusieurs aides financières peuvent vous permettre de devenir propriétaire, si votre situation correspond aux critères demandés.

  • PTZ : le prêt à taux zéro vous permet d’emprunter pour acheter votre résidence principale, sans payer d’intérêt. Il est accordé sous conditions de ressources
  • Prêt Action Logement : anciennement appelé Prêt 1% Logement, est destiné aux salariés d’une entreprise employant plus de 20 salariés.
  • PAS : le prêt d’accession sociale s’adresse aux ménages disposant d’un petit budget. Il est lui aussi soumis à des conditions de ressources.

Découvrez comment financer sa résidence principale

jeune couple de couleur assis sur un canapé

Mariés ou non : acheter un logement à deux

Comment acheter un bien immobilier lorsqu'on est en couple ?

  • Le couple est marié sous le régime de droit commun : le bien immobilier acheté est commun aux deux conjoints (sauf exception, si par exemple l’un des conjoints achète le bien sur ses fonds propres)
  • Le couple est marié sous le régime de la séparation de biens : chaque conjoint est propriétaire du bien au prorata de son apport personnel
  • Les partenaires d’un PACS sont désormais soumis au régime de la séparation de biens.

Pour les couples non mariés, partenaires de PACS ou concubins, il est préférable de prendre des précautions en cas de séparation ou de décès. La création d'une société civile immobilière (SCI) peut être la solution.

En savoir plus sur l’achat en indivision d’un bien immobilier.


Déjà propriétaire : trouver sa nouvelle résidence principale

Au fil des années les besoins changent et l’habitation n’est plus adaptée aux besoins du quotidien : une chambre supplémentaire pour le nouveau-né, un espace bureau pour une activité indépendante, des escaliers qui deviennent trop pénibles à monter… votre nid douillet ne l’est plus vraiment !

Pour trouver le bien qui répondra à vos attentes, vous avez désormais l’expérience et surtout le capital, grâce à votre premier achat. Vous pouvez ainsi, si nécessaire, financer votre nouvelle habitation à l’aide d’un prêt relais.

pictogramme ampoule
Bon à savoir

La revente de sa résidence principale est exonérée de la taxe sur la plus-value.


Des programmes immobiliers neufs réservés à la résidence principale

Certains dispositifs offrent des prix plus avantageux pour les acheteurs occupants :

  • La TVA réduite à 5,5 % (au lieu de 20 %) dans les quartiers en cours de réaménagement appelés zones ANRU et quartiers prioritaires de la ville
  • Location-accession (PSLA) qui permet d’acheter son logement sans apport, en passant par une période de location avant l’achat définitif
  • L’accession abordable : grâce à des accords locaux entre les villes et les promoteurs, certaines aides à l'accession permettent d’acheter un logement à prix maitrisé.

N'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un conseiller Logisneuf qui saura vous guider dans vos démarches.

Pour aller plus loin