L’immobilier neuf s’affirme comme une valeur refuge très avantageuse

Face à la hausse des prix notamment pour les produits de consommation courante, l’immobilier s’affirme plus que jamais comme une valeur refuge. Etre propriétaire : la solution pour maintenir votre pouvoir d'achat ?


Acheter un bien immobilier neuf pour la sécurité financière

La situation économique impacte désormais les taux des crédits immobiliers, même s’ils restent encore bas. En réaction, peut-être avez-vous tendance à épargner davantage, dans le but d’économiser ou de vous constituer un meilleur apport pour emprunter plus tard.

C’est pourtant maintenant qu’il devient encore plus intéressant de placer son patrimoine dans l’immobilier locatif. Valeur refuge de tout temps, l’immobilier est le seul placement que l’on peut acheter à crédit : inutile de posséder la valeur totale du logement, une fraction qui servira d’apport suffit. Qui plus est la revente du bien quelques années plus tard permet souvent de réaliser une plus-value.

Et s’il s’agit d’un bien locatif, votre placement vous rapporte des revenus complémentaires. Ces loyers vous permettent soit de rembourser tout ou partie des mensualités du prêt, soit de vous constituer un pécule pour anticiper la baisse de revenus au moment de la retraite. Cette ressource évoluera puisque les loyers sont indexés sur le barème de l’IRL, lui-même dépendant du coût de la vie. En tant que propriétaire bailleur, il vous est possible de réviser le loyer à la hausse une fois par an.

De plus cette valeur refuge peut également le devenir littéralement, puisque votre logement peut accueillir un membre de votre famille : temporairement en cas de besoin ponctuel ou pendant plusieurs années, dans le cadre d’une opération de défiscalisation Pinel.

L’achat d’un bien locatif répond à des objectifs variés :

  • S’assurer un revenu pour l’avenir : nombre d’investisseurs achètent durant leur vie active et font en sorte d’avoir remboursé leur crédit immobilier au moment de la retraite. Les loyers perçus apportent alors un complément de revenu appréciable.
  • Acheter et louer une résidence secondaire dans le but de l’habiter plus tard.
  • Aider un membre de sa famille (enfant ou parent) à se loger avec un loyer attractif. Certains dispositifs comme la loi Pinel encouragent cette solidarité intergénérationnelle en proposant au propriétaire bailleur une réduction d’impôt.
  • Se constituer un patrimoine destiné à la revente ou à préparer une succession, mettantvos enfant à l'abri du besoin.

L’achat immobilier est un investissement à long terme. Avant tout projet d’acquisition, assurez-vous d’être accompagné par un professionnel. Un conseiller Logisneuf vous apportera son expertise et vous aidera à réaliser un placement adapté à votre situation patrimoniale.


Comment estimer le rendement d’un investissement locatif ?

Afin de s’assurer une bonne rentabilité à long terme, il est nécessaire de mettre toutes les chances de son côté au moment du choix du bien locatif : les qualités (état de l’immeuble, prestations du logement, surface) et la situation du bien immobilier, son environnement (proche des écoles, du centre-ville)…

Est-il utile de le rappeler ? Plus vous réduisez les obstacles potentiels à la location de votre bien locatif, plus votre produit sera attractif. Vous pourrez alors trouver un locataire plus facilement, percevoir des loyers et rembourser votre crédit immobilier.

deux couples d'amis à l'apéro sur la terrasse

 Calculer le rendement locatif de la ville

Il est également judicieux de s’intéresser au rendement locatif brut de la ville afin d’estimer la rentabilité possible de votre futur investissement. Ce rendement locatif avant impôt se calcule ainsi :

Loyer annuel ÷ prix du logement x 100

L’observatoire de loyer de votre région ou le site clameur.fr vous donneront le montant du loyer moyen et les prix immobiliers pratiqués dans votre commune. Quelle rentabilité en attendre ? A partir de 5 à 6 % de rendement brut, votre projet d’investissement locatif s’annonce sous de bons augures !

 S’assurer la bonne rentabilité d’un bien locatif

De manière générale, on considère la location d’un bien immobilier comme rentable lorsque les revenus générés permettent au moins l’autofinancement. Cela signifie qu’à partir des loyers, vous pourrez : rembourser les mensualités du crédit, payer les dépenses d’exploitation et si possible percevoir un surplus de liquidité.

 Eviter la vacance locative

Enfin, le taux de vacance est un autre facteur à prendre en compte. Calculé par l’INSEE, il indique le nombre de logements inoccupés dans une commune. Avec une moyenne nationale de 8%, le choix d'une ville indiquant un taux de vacance inférieur à 5% peut vous rassurer quant à la facilité de trouver un locataire.

Au vu de ces données, des villes comme Toulon, Angers, Brest ou encore Villeneuve d’Ascq et Pessac offrent de bonnes bases pour réaliser sereinement un investissement immobilier.

A titre de comparaison :
Placer vos liquidités sur un livret A vous rapporte 3 % par an (à partir du 1er février 2023).

vendeuse présentant les plans d'un bien immobilier

 Quelles sont les villes les plus rentables pour investir dans l’immobilier en 2023 ?

Même si l’immobilier est une valeur refuge pour votre patrimoine, la baisse du pouvoir d’achat des Français peut réduire le nombre de candidats potentiels à la location de votre bien.

Pour limiter les risques de vacance locative et vous assurer de percevoir un loyer régulier, veillez à choisir un emplacement prisé et rentable. Il est très rare qu’un logement bien situé perde de sa valeur. Dans le pire des cas, il en prendra peu.

Dans les grandes métropoles, les annonces affichent des prix élevés, mais l’insuffisance d’offres éloigne le spectre de la vacance locative. De leur côté les villes moyennes ont gagné en attractivité pendant la période de covid et avec le développement du télétravail. Les locataires y recherchent une meilleure qualité de vie et la possibilité de profiter d’un jardin ou d’une surface plus grande à moindre coût.

Ainsi, pour envisager sereinement l’avenir, devenir propriétaire d’un bien immobilier représente plus que jamais la solution privilégiée. Les raisons sont multiples : quoiqu’il arrive, la demande en logements est constante puisque l’habitation fait partie des besoins essentiels. Ce type de placement, à risque mesuré et qui peut se montrer rentable apparait donc comme un symbole de stabilité et de sécurité. D’autant que les taux d’intérêts se maintiennent à des taux encore attractifs.

Pour terminer, quelques astuces supplémentaires achèveront de dissiper les craintes des investisseurs encore hésitants. Pour se protéger des impayés, la garantie Visale offre une caution aux jeunes adultes et aux salariés. Et pour les bailleurs qui ne souhaitent pas s’impliquer dans la gestion locative, l’achat d’un logement en résidence services représente une solution clé en mains appréciable.


Découvrez notre catalogue
Découvrez l'immobilier neuf dans votre région
Segment Pixel