Investissement locatif à Nice

Investir dans un logement neuf à Nice

Investir à Nice c’est acheter dans une ville qui a su tirer de ses atouts naturels une économie prospère. Afin de rester attractive et d’améliorer le cadre de vie de ses habitants, la ville se lance dans des projets d’urbanisme, accompagnés de mesures favorisant l’accession à la propriété.

Séparateur

Investir dans une métropole à la renommée mondiale

 Une situation géographique privilégiée

Le chef-lieu du département des Alpes-Maritimes est au cœur de la région Provence Alpes Côte-d’Azur. Elle compte 344 000 habitants mais accueille 4 millions de touristes par an.

Deuxième destination touristique de France après Paris, la capitale de la Côte d’Azur représente le symbole de l’art de vivre méditerranéen.

Entre mer et montagne, la baie des Anges offre d’une part, un environnement idéal pour les vacances et d’autre part des infrastructures de qualité pour les 45 000 entreprises du territoire. Le quartier d’affaires Arenas consacré au tertiaire, la technopole Sophia Antipolis de renommée internationale, le CHU où on développe une recherche médicale de pointe... Autant de secteurs d’excellence qui bénéficient de ce carrefour entre l’Europe et le bassin méditerranéen.

  • Picto orange Programme

 Un territoire attractif qui exploite son potentiel

La région PACA se place au troisième rang français en matière de recherche et développement. Elle se développe autour de sept pôles de compétitivité régionaux :

  • Solutions Communicantes Sécurisées : Technologies de l’information et de la communication Eurobiomed : Santé
  • Capénergies : Energies non génératrices de gaz à effet de serre
  • Mer PACA : ressources marines
  • Pégase : Aérospatial
  • Parfums Arômes Senteurs Saveurs : chimie
  • Pôle risques : gestion des risques et vulnérabilité des territoires

L’atout économique majeur de la métropole reste toutefois le tourisme, qui porte de nombreux secteurs comme l’hôtellerie, la restauration et le commerce. 85 % des emplois de la communauté urbaine correspondent à des activités de services. La ville possède le deuxième parc hôtelier de France après Paris, avec une large gamme de prestations (de 1 à 5 étoiles). Elle accueille chaque année quatre millions de visiteurs qui lui apportent une recette de 1,5 milliards d’euros.

La promenade des Aglais à Nice

Si depuis le XVIIIe siècle la tradition s’oriente vers le loisir, le tourisme d’affaires se développe et représente 10 % des visiteurs, grâce à la capacité d’accueil de congrès, notamment à Acropolis.

Cause ou résultat de son hospitalité, son réseau de transport relie la ville aux principales métropoles nationales et étrangères.

L’aéroport Nice Côte d’Azur, le premier de France après Paris, se trouve à moins d’un quart d’heure du centre ville. Il héberge 33 compagnies aériennes desservant près de 100 destinations. Sa fréquentation dépasse les 11,5 millions de passagers.

L’accès par mer se fait par l’un des 10 quais du port. Le port développe quatre activités principales : la liaison avec la Corse grâce aux deux compagnies SNCM et Corsica ferries, la croisière (1er port de croisière de France avec 500 000 passagers), la plaisance et le transport de ciment.

La gare SNCF Nice-Thiers se situe en centre-ville. Elle propose 11 liaisons régulières vers l’étranger et 20 destinations nationales quotidiennes, dont Paris en 5h30 (TGV de Paris à Marseille).

Concernant le réseau routier, la ville est desservie par de belles routes départementales, et surtout par l’autoroute A8 qui contourne la ville et offre 5 sorties.

La ville devrait voir son schéma de circulation se transformer radicalement dans les années à venir. La municipalité projette en effet d’établir une gare multimodale sur l’emplacement actuel du MIN, dans le secteur Saint Augustin. Il est en effet question de construire un pôle d’échanges comprenant, sur 24 ha, les gares TGV et TER, un centre d’affaires et un parc d’exposition, desservis par deux lignes de tram.

 Des infrastructures innovantes et complémentaires

 Transports :

Depuis 2007 les Niçois bénéficient d’une première ligne de tramway, d’une longueur de 8,7 km sur l’axe Nord-Centre-Est. Une deuxième ligne de 11,3 km dans le sens Ouest-Est est prévue pour 2018. Ce nouveau moyen de transport est mis en valeur par une quinzaine d’œuvres d’art contemporain. De plus les stations sont indiquées avec l'écriture manuscrite de l’artiste Ben.

Le réseau de bus de la ligne d’azur est particulièrement dense. Il dessert bien sûr tous les quartiers. (http://www.lignesdazur.com)

Enfin, la ville multiplie les possibilités de véhicules « propres » en libre-service. Les Niçois empruntent régulièrement 1750 vélos bleus disponibles dans 175 stations (http://www.velobleu.org), 210 voitures électriques réparties sur 70 stations (http://auto-bleue.org/). Le visiteur peut même découvrir la ville en vélotaxi sur un tricycle avec chauffeur.

 Education :

L’académie de Nice accueille 35 000 étudiants au sein de cursus universitaires et d’écoles d’ingénieurs ou de management, implantés à proximité des pôles économiques et majeurs, comme la technopole Sophia Antipolis.

Enseignement international :

L'école International School of Nice est un établissement privé géré par la Chambre de Commerce et d’Industrie. Elle offre un enseignement en anglais, de la maternelle à la terminale.

Université de Nice Sophia Antipolis :

L’université propose à ses 26 000 étudiants une offre de 275 diplômes, de la licence au doctorat, en formation initiale ou continue.

Écoles de commerce :
  • L’École des Hautes Études Commerciales (EDHEC)
  • L’Institut d’Administration des Entreprises de Nice (IAE)
  • SKEMA Business School
Ecoles d’ingénieurs :
  • Polytech’Nice Sophia Antipolis
  • L’École Supérieure des Mines
  • L’Institut d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Systèmes de Communication (Eurecom)

 Environnement

Grâce à son climat méditerranéen, la Côte d’Azur a su acclimater des espèces étrangères, telle l’olivier ou le mimosa, aujourd’hui représentatives du paysage niçois. Promenades, parcs, jardin : plus de 300 ha d’espaces verts sont répartis sur toute la ville. En 2013, la démolition de la gare routière a permis de créer un nouveau ruban de nature au cœur de la ville. La Promenade du Paillon déroule son tapis de gazon et son allée arborée depuis le Théâtre National de Nice jusqu'à la mer.

Découvrez notre catalogue
Nos programmes neufs à Nice
Segment Pixel