Le prêt conventionné pour tout achat immobilier ou investissement locatif

Certains prêts immobiliers sont conventionnés : ils sont attribués par une banque en accord avec l’Etat. Ce type de crédit permet d'acheter sa résidence principale ou un logement qui deviendra celle du locataire. Il peut donner droit à l'APL, versée par la CAF.

Séparateur

L'essentiel du prêt conventionné

Le prêt conventionné peut financer la totalité ou une partie d’un projet immobilier :

  • Construction d’une maison individuelle
  • Achat d’un logement neuf ou ancien
  • Réalisation de certains travaux : agrandissement de la résidence principale, transformation d’un local en logement...

 Les conditions pour en bénéficier

Le logement financé deviendra la résidence principale de l’emprunteur ou d’un membre de sa famille, ou encore de son locataire s'il s'agit d'un investissement locatif. Il devra être occupé dans l’année suivant l’acquisition ou les travaux. Il n’y a par contre aucune condition de ressources.

Couple en entretien avec une conseillère bancaire

Bon à savoir

Le prêt à l'accession sociale (PAS) est un type de prêt conventionné soumis, lui, à des conditions de ressources.

Les avantages du prêt conventionné

Le prêt conventionné donne accès à l’Aide Personnalisée au Logement (APL).

Il peut être complété par d’autres prêts : prêt à taux zéro renforcé (PTZ), prêt Action Logement, prêt d’Epargne Logement, « prêt fonctionnaire »...


Les caractéristiques du prêt conventionné

Le taux accordé dépend de la durée du prêt qui varie entre 5 et 30 ans (voire 35 ans). L’établissement bancaire peut proposer un prêt conventionné à taux fixe ou à taux révisable.

Taux plafonds applicables au 01/03/2018 :

Durée du prêt Taux fixe Taux variable
Inférieure ou égale à 12 ans 3,00 % 3,00 %
Entre 12 et 15 ans 3,20 % 3,00 %
Entre 15 et 20 ans 3,35 % 3,00 %
supérieure à 20 ans 3,45 % 3,00 %
Pour aller plus loin