Investir en Outre-mer : en Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion et à Mayotte

L'investissement en outre-mer a repris de la vitalité ces dernières années grâce aux dispositifs de défiscalisation. Acquérir un appartement neuf ou une maison dans les DOM-TOM devient en effet encore plus avantageux grâce au dispositif Pinel outre-mer.

Séparateur

L'investissement locatif est indispensable dans les DOM-TOM

 Le plan Logement Outre-mer 2015-2020

Les 5 départements d’Outre-mer souffrent d’un parc immobilier insuffisant : en 2015, on estimait la demande en logements à 60 000. Partant de ce constat, les ministres du Logement, des Outre-mer et de la Ville ainsi que 14 partenaires ont signé le 26 mars 2015 le plan Logement outre-mer 2015-2020. Il oriente l’action en faveur de l’immobilier dans les DOM-TOM selon 7 axes stratégiques :

  • Libérer et aménager le foncier nécessaire à la construction de logements
  • Favoriser la construction neuve de logements de qualité
  • Encourager la réhabilitation et l’amélioration du parc existant
  • Maîtriser les coûts de construction et de réhabilitation des logements
  • Développer les parcours résidentiels et l’accession sociale à la propriété
  • Lutter contre l’habitat indigne et dégradé
  • Engager la transition énergétique dans le secteur du bâtiment

 Investir et défiscaliser dans les DOM

Coupe agé souriant

Les dispositifs de défiscalisation spécifiques pour l'outre-mer permettent également de soutenir l'immobilier neuf dans les DOM-TOM.

La loi Pinel propose elle aussi son volet Outre-mer, avec un taux de 32 % de réduction d'impôt maximum, réparti sur 12 ans.

La loi Girardin pour les entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés (IS), leur donne la possibilité de déduire du bénéfice le montant de l'investissement immobilier dans les DROM-COM.

De plus, le plafonnement global des niches fiscales est plus avantageux en outre-mer. Fixé à 10 000 € en métropole, le plafond en vigueur dans les DOM s'élève à 18 000 €.


Les statuts des collectivités d'Outre-mer

 Un nouveau cadre juridique

Depuis la révision constitutionnelle du 28 mars 2003, les DOM-TOM ont changé de statut : les Départements d’Outre-Mer forment également des régions.

Les Territoires d’Outre-mer quant à eux portent désormais l’appellation de Collectivité territoriale. Seules les Terres Australes restent des TOM. La Polynésie est un Pays d'Outre-mer au sein de la République, tout comme la Nouvelle-Calédonie. Celle-ci possède un statut unique avant de décider en novembre 2018 de son éventuelle indépendance par référendum local.

 Les départements et régions d'Outre-mer

Ces régions mono-départementales sont intégrées au même titre que les départements et régions de métropole. Chacune de ces collectivités dispose d’un conseil général et d’un conseil régional, mais d’un seul préfet. Le territoire français compte 5 DROM :

  • La Guadeloupe (971)
  • La Martinique (972)
  • La Guyane (973)
  • La Réunion (974)
  • Mayotte (976)

 Collectivités d'Outre-mer (COM)

Les Collectivités d’Outre-mer sont elles aussi au nombre de cinq (art. 72-3 à 74 de la Constitution, loi du 21 février 2007) :

  • Saint-Pierre-et-Miquelon (océan atlantique, au large du Canada)
  • Wallis et Futuna (océan Pacifique), archipel organisé en 3 royaumes de droit coutumier
  • Saint-Barthélemy et Saint-Martin, îles des petites Antilles (Caraïbes)
  • La Polynésie française (océan Pacifique), ensemble de 5 archipels (Îles Marquises, Îles-du-Vent, Îles Tuamotu-Gambier, Îles Australes et Îles-sous-le-Vent). Elle bénéficie d'une large autonomie politique.

Le marché immobilier dans les départements d'Outre-mer

Le marché immobilier est relativement stable dans ces départements. La demande est constante, portée par les besoins locaux, mais aussi ceux des expatriés et des touristes.

 Les Antilles françaises

Les Antilles françaises sont constituées de la Guadeloupe, de la Martinique ainsi que des îles Saint-Barthélémy et Saint-Martin.

Pour un investissement locatif, le secteur de Basse-Terre en Guadeloupe, mais aussi les quartiers de Fort-de-France proches de l’université et le sud de la Martinique sont les plus recherchés.

Chute d'eau et végétation luxuriante

 La Guyane

Avec des prix moins élevés qu’aux Antilles et une bonne croissance démographique, la Guyane promet de belles opportunités. Le plus vaste département français possède en effet de sérieux atouts : le centre spatial et la présence de nombreux instituts (Pasteur, IFREMER, CNRS…) participent à son développement économique.

 La Réunion

Dans ce secteur hautement touristique, les petites surfaces (studio, T1) se retrouvent principalement au nord de la Réunion, à Sainte-Marie et Saint-Denis. Le marché des résidences secondaires se situe davantage sur la côte ouest, où les villas offrent un bon rendement locatif.

poissons tropicaux et coraux

 Mayotte

Département français depuis 2011, Mayotte bénéficie d’aides à l’investissement pilotées par l’Etat et devrait connaître un bel essor économique, grâce notamment au tourisme.

Le marché immobilier profite de la demande des expatriés métropolitains. Le prix du foncier est encore peu élevé, mais avec une population dont 71 % ont moins de 30 ans, les besoins en logements neufs pourraient croître d’ici peu. On peut ainsi prévoir de belles plus-values à la revente.

 Polynésie Française

La Polynésie française se compose de 5 archipels dans le sud de l’Océan Pacifique, à l’Est de l’Australie. Leurs noms mêmes font rêver et invitent au dépaysement. Les touristes ne s'y trompent pas et viennent de plus en plus nombreux. Les vacanciers polynésiens profitent également des infrastructures mises en place : le nombre de résidences secondaires a fortement augmenté ces dernières années.

Pour aller plus loin