Acheter neuf à Mayotte pour habiter ou investir

Habiter ou investir à Mayotte

L’immobilier à Mayotte est un enjeu principal depuis plusieurs décennies. Si la qualité et le confort de l’habitat se sont fortement améliorés, les besoins restent importants. La construction de logements neufs participe ainsi au développement du département.

Séparateur

Le marché de l’immobilier à Mayotte

Un parc immobilier en évolution

L’immobilier en mayotte

Depuis la fin des années 1970, l’augmentation du niveau de vie et l’action publique en faveur de l’habitat transforment durablement le logement à Mayotte. L’habitat moderne, en dur, est devenu majoritaire et l’on voit émerger un secteur immobilier privé.

Le département comptait en 2012 60 000 logements. La moitié des ménages (56 %) étaient propriétaires de leur résidence principale. La part des locataires s'élevait à 26 %, en majorité des personnes d’origine métropolitaine (appelées M’zungu) ou étrangère.

 D’importants besoins en logements neufs

Les institutions locales estiment qu’il serait nécessaire de construire 2 300 nouveaux logements par an, dont 500 logements sociaux et 600 à réhabiliter.

En matière de logement social, différents produits sont mis en place, en accession comme en logement locatif. La location sociale se développe peu à peu à Mayotte, malgré une tradition orientée vers la propriété. Elle répond en effet à différents besoins :

  • Diminuer l’habitat précaire, fait souvent de tôle et d'éléments de récupération
  • Héberger des personnes ne possédant pas de terrain
  • Faciliter le parcours résidentiel des familles.

L’offre en logement locatif intermédiaire augmente également, dans le cadre de programmes de construction privée. Ce phénomène, que l’on observe surtout autour de Mamoudzou, est soutenu par les dispositifs de défiscalisation qui se sont succédé depuis 1986.

Le dispositif Pinel Outre-mer, en vigueur depuis janvier 2013, permet un investissement locatif à Mayotte.

À noter : les opérations en loi Pinel dans ce département sont exonérées des exigences de performance énergétique.

Carte de Mayotte, ses frontières et ses villes principales

L'île de Mayotte


Se loger à Mayotte

 Vivre à Mayotte

poissons tropicaux et coraux

Mayotte est devenue département français après référendum en mars 2011. Ce petit territoire de 374 km², à plus de 8 000 km de la métropole, appartient à l’archipel des Comores.

Avec une population totale de 212 600 habitants, l’île dispose d’un tissu urbain concentré autour du chef-lieu Mamoudzou (57 300 habitants) et sa périphérie (M’Tzapéré, Passamainty, Kavani, Kawéni...) ainsi que sur le littoral, à cause du relief accidenté de l'île. (Recensement INSEE 2012)

L’Etat et le Département se sont engagés dans des programmes d’investissement afin de réduire le contraste entre l’île et les autres collectivités françaises. Le tourisme et le transport aérien font l’objet d’une attention particulière dans le but d’amorcer le développement du territoire. Par son patrimoine naturel et culturel, Mayotte dispose en effet de sérieux atouts pour devenir une destination recherchée. Mayotte, surnommée l'île aux parfums, possède en effet l’un des plus grands lagons au monde, protégé par une double barrière de corail.

 Investir à Mayotte

Les dispositifs d’aides à l’investissement et à la création d’entreprise pilotés par l’Etat devraient favoriser l’essor économique mahorais.

Actuellement, l'immobilier bénéficie en particulier de la demande des expatriés métropolitains. Le prix du foncier est encore peu élevé, mais avec une population dont 71 % ont moins de 30 ans, les besoins en logements risquent d’augmenter encore, entrainant, pour les propriétaires, de belles plus-values à la revente.

Segment Pixel

Lorsque vous naviguez sur notre site internet ou consultez les emails que nous vous envoyons, des informations sont susceptibles d'être enregistrées ou lues dans votre terminal ou navigateur, avec votre accord. Cliquez ici pour en savoir plus concernant les « cookies » et leur paramètrage.