Habiter ou investir en Pinel ou LMNP dans un logement neuf à Strasbourg

Acheter un appartement ou une maison à Strasbourg, c'est investir dans une des capitales de l'Europe. La métropole alsacienne affirme en effet son rayonnement politique et économique bien au-delà de nos frontières. L'investissement locatif en Pinel ou LMNP Bouvard y reste donc une valeur sûre.

Séparateur

Investir ou habiter à Strasbourg, une capitale européenne

 Strasbourg s'appuie sur sa singularité

Capitale de l’Alsace, Strasbourg est avant tout une métropole européenne, par les institutions qu’elle accueille, mais aussi par sa position géographique et son identité culturelle.

Située sur la rive gauche du Rhin, face à l’Allemagne, elle possède la particularité de se trouver à égale distance de la mer méditerranée, de la Baltique et de l’océan atlantique.

La ville, qui compte 276 750 habitants, s’inscrit dans une communauté urbaine de 477 500 hab. Mais elle est également un membre actif de l’eurodistrict regroupant 28 communes de la CUS et 51 de l'Ortenaukreis. Cette circonscription transfrontalière réunit près de 900 000 personnes et génère 500 000 emplois.

  • Picto orange Programme

Une ville au centre de l’activité européenne

 Une place de pouvoir européen

Il a été établi que les 3 quarts du pouvoir d’achat de la population européenne se concentrent dans une zone de 800 km autour de Strasbourg ! Ceci explique en partie pourquoi, avec Genève et New York, elle possède le rare privilège d’accueillir le siège d’institutions internationales sans être capitale d’Etat.

Strasbourg abrite en effet de grandes instances de l’Europe : le Parlement pour 12 sessions par an, le Conseil de l’Europe, la Cour européenne des droits de l’Homme, le médiateur européen, l’Eurocorps…

Les 75 ambassades et la centaine d’ONG qui participent aux échanges internationaux font de Strasbourg la 2e ville diplomatique de France.

 Tous les chemins mènent à Strasbourg

Si la ville a su développer ses réseaux d’échanges et d’affaires, c’est parce qu’elle est facilement accessible par tous les moyens de transport :

  • Au bord du 1er fleuve commercial européen : rien d’étonnant donc à ce que le port autonome soit le 2e port fluvial français.
  • Au croisement des axes autoroutiers Paris-Munich et Hambourg-Milan, la ville est ainsi reliée aux principales métropoles du continent.
  • Au point de rencontre des deux grands axes TGV est-européen et Rhin-Rhône. Strasbourg est désormais à 2h20 de Paris et 3h40 de Lyon et Stuttgart.
  • A proximité de 7 aéroports internationaux, dont bien sûr Strasbourg-Entzheim, à 10 mn du centre ville.

 Un pôle économique fort

Bâtiments européens à Strasbourg

Strasbourg bénéficie d’une industrie diversifiée et performante, notamment dans l’automobile, l’industrie pharmaceutique et l’agroalimentaire.

Les activités tertiaires, en particulier la recherche et la finance sont également bien représentées.

5 pôles de compétitivité se sont développés sur ces bases :

  • Alsace Biovalley, (technologies médicales)
  • Véhicule du Futur
  • Fibres d'éco-matériaux
  • Alsace Énergivie : (énergie positive dans le bâtiment)
  • HYDREOS : (produits et services novateurs autour de la qualité de l'eau et des écosystèmes)

Une qualité de vie au quotidien

 Enseignement supérieur

La ville abrite l’un des plus importants pôles universitaires du pays avec près de 56 000 étudiants. L’actuelle université de Strasbourg rassemble les 3 anciennes : Robert-Schuman (juridique et gestion), Marc-Bloch (littérature et linguistique), Louis-Pasteur (scientifique et médicale). En attendant la réalisation de son futur campus, l’équipe enseignante s’enorgueillit d’avoir en son sein 3 prix Nobel : Jean-Marie Lehn, lauréat de chimie en 1987, Jules Hoffmann, primé en médecine en 2011 et Martin karplus pour ses travaux en chimie en 2013.

D’autres écoles supérieures, dont l’ENA et Sciences Po, bénéficient de la venue d’intellectuels et d’hommes politiques dans cet épicentre du pouvoir.

 transports et environnement

Près de 300 000 voyageurs strasbourgeois empruntent chaque jour le tramway. Avec ses 55 km de rails, le réseau de la ville est l’un des plus grands de France. Son maillage participe au désenclavement des secteurs les plus éloignés et garantit une bonne intégration des quartiers dans la cité.

Strasbourg est également fière de son important réseau de pistes cyclables : 500 km de voies aménagées permettent de parcourir la ville... ou de s’en éloigner. Les 344 ha d’espaces verts, les berges des nombreux cours d’eau de la région et la proximité des Vosges invitent en effet à l’évasion en pleine nature.


Mieux connaître Strasbourg

 Une culture mixte, entre France et Allemagne

Vue sur la vieille ville de Strasbourg

Les qualités stratégiques du site sont repérées dès la préhistoire et exploitées sous l’Empire romain. À partir du Ve siècle, les Francs fondent la ville de Strateburgum, « ville forte sur la route », qui devient véritable carrefour des civilisations sous les Carolingiens.

C’est d’ailleurs à Strasbourg que les petits-fils de Charlemagne, Charles le Chauve et Louis le Germanique, prêtent serment et s’allient contre leur 3e frère Lothaire pour se partager l’empire. Un document l’atteste, première archive écrite à la fois en langues romane et germanique. C’est ainsi qu’en 843, Strasbourg revient à la Germanie.

La ville fait preuve d’un dynamisme intellectuel et économique insolent. Elle accueille les plus grands noms de l’humanisme et adhère à la réforme en 1519.

Devenue française en 1681, elle conserve son identité particulière, au travers de sa religion, son université, ses droits. La ville, fruit d’échanges franco-allemands va se trouver tiraillée entre les deux pays à chaque conflit européen : annexée par la Prusse en 1870, elle redevient française après 1914-1918, puis se retrouve territoire allemand pendant la 2de guerre mondiale, au grand dam des « malgré-nous ».

Après avoir changé 4 fois de nationalité en 75 ans, Strasbourg devient symbole de réconciliation en devenant en 1949 le siège du Conseil de l’Europe.

L'art de vivre strasbourgeois

Par son histoire particulière, la capitale d’Alsace a su développer un cadre de vie propre. La diversité de ses cultures se retrouve dans celle de ses paysages et de ses traditions.

L’architecture de la ville expose également ses multiples facettes au visiteur, charmé par les maisons à colombage, les hôtels particuliers, et bien sûr la Grande Ile, classée par l’UNESCO.

L’ouverture d’esprit des habitants s’épanouit dans les nombreux lieux de création (l’orchestre Philharmonique, le Théâtre National de Strasbourg, l’Opéra du Rhin, la Cité de la musique et de la Danse…) et les festivals (Musica, Ososphère, Jazz d’Or…).

Les 300 équipements de sports invitent à suivre l'exemple des grandes équipes de la ville du Racing Club au football, du SIG au basket ou encore de l’Étoile noire au hockey, et à participer à leurs rencontres, au stade de la Meinau par exemple…

Toute cette tradition de convivialité culmine, bien sûr, avec la gastronomie alsacienne, que les célèbres winstubs vous invitent à découvrir…

Pour aller plus loin