Immobilier neuf à Strasbourg

13 programmes neufs dans la ville de Strasbourg (67000)


Notre conseil

Découvrez les 13 programmes neufs à vendre à Strasbourg à prix direct promoteur. Choisissez en fonction du dispositif recherché (Pinel, LMNP) ou de votre budget (offres commerciales du moment) parmi nos catalogues thématiques. Vous savez dans quel quartier acheter ? Servez-vous de la carte et trouvez le logement idéal pour votre projet d’accession ou d’investissement locatif. Consultez également les annonces de logements neufs près de Strasbourg ou dans le Bas-Rhin.


Habiter ou investir à Strasbourg dans une maison neuve ou un appartement neuf

Un marché immobilier strasbourgeois

Le marché immobilier marque le pas à Strasbourg. Même si les tarifs évoluent peu en centre-ville et dans les quartiers huppés, on constate une baisse des prix en périphérie. Les acheteurs peuvent ainsi trouver de belles opportunités dans l’ancien aux alentours de la gare ou dans le quartier de l’Esplanade, mais aussi dans le neuf, dans les secteurs de Cronenbourg, Neuhof ou encore Deux Rives.

Vieux quartiers de Strasbourg

Quant au marché locatif, les loyers sont globalement stables, et la demande locative est toujours aussi forte pour les petites et moyennes surfaces de l’hypercentre (studio, T1, T2).

La capitale d’Alsace peut encore mieux faire en matière d'accession à la propriété : pour les 143 761 logements recensés en 2013, l'Insee ne comptait que 27 % de ménages propriétaires de leur résidence principale.

La Communauté Urbaine aide les strasbourgeois à se loger

Afin de faire face à cette forte demande en logements, un grand nombre de programmes immobiliers ont été lancés dans l’agglomération. Ces logements neufs se retrouvent principalement près du centre-ville, sur l’axe Heyritz-Kehl. De plus, la CUS encourage les familles modestes à acquérir leur résidence principale. Elle développe sur son territoire des opérations accessibles en PSLA ainsi que certains programmes d’aide :

Aide à l’accession sociale

Les primo-accédants habitant Strasbourg peuvent bénéficier d’une subvention de 2000 à 4000 € sous certaines conditions :

  • plafond de ressources du ménage
  • plafond de prix pour la maison ou l'appartement neuf BBC acheté
  • plan de financement présentant un niveau d’endettement de 35 % maximum

Aide à la mise en location

La CUS a également mis en place différentes aides afin d’encourager les propriétaires à mettre leur logement en location. Pour en bénéficier, le bailleur doit respecter certains critères :

  • pratiquer un loyer modéré
  • accepter des locataires aux revenus modestes
  • remettre en location un logement vacant
  • réaliser des travaux dans le logement

Dans quel quartier acheter son logement ?

Si le centre historique est très recherché, on y trouve principalement de l’ancien. Le secteur proche du Parlement européen, comme l’Orangerie ou Robertsau concentre une grande partie de la demande, ainsi que l’axe Heiritz-Kehl, en plein essor. À l’est, l’esplanade et son campus universitaire sont une mine de locataires potentiels. Au nord ouest, le nouveau quartier du Parc des Poteries propose des prix plus abordables. Il bénéficie du prolongement de la ligne A du tramway.

Au sud, le secteur résidentiel de Neudorf présente deux visages : l’un conserve le charme d’un ancien faubourg. L’autre, en pleine mutation, offre de belles opportunités de logements neufs.

Les candidats à l’achat trouvent également à se loger ou investir en périphérie de Strasbourg. À Schiltigheim, les friches des anciennes brasseries laissent la place à des programmes neufs, en particulier dans l'écoquartier Adelshoffen, au cœur de la ville. À Ostwald, au sud, un autre écoquartier est en construction. D’autres communes, comme Illkirch, Oberhausbergen et Souffelweyersheim proposent également une offre variée de logements neufs.

Un projet immobilier ambitieux : les Deux rives

La volonté de la Ville est clairement annoncée dans son PLU : accueillir 50 000 nouveaux habitants d’ici 2030. Familles, jeunes actifs et étudiants sont donc les bienvenus, mais pour les loger, lors de question de céder à l'étalement urbain.

La solution est donc toute trouvée : exploiter les 250 ha de friches portuaires et industrielles au cœur de la ville. L’aménagement des rives du Rhin redynamisera l’axe Strasbourg-Kehl et permettra la création de 9 000 logements. Le secteur s’est donc lancé dans une transformation qui devrait durer une vingtaine d’années avec comme chantiers principaux le front du Neudorf, le quartier du Heyritz (450 logements), la presqu'île Malraux, l'écoquartier du Danube et Brückhof (680 logements).

La Presqu'île Malraux

D’ici 2018, trois tours mixtes de 50 mètres s'élèveront aux abords du Rhin. À proximité, l’entrepôt Seegmüller, rebaptisé Les Docks accueillera 68 appartements de standing. Il est amené à devenir un pôle culturel consacré aux nouvelles technologies. L’ancienne tour sera, elle, aménagée en bureaux pour l’université et en logements pour étudiants. Ce nouveau quartier créatif proposera, outre la médiathèque et le centre commercial existants, une offre complète de services : bureaux, crèche, résidence universitaire, logements, commerces et hôtel.

Lire aussi notre article : Strasbourg a de belles perspectives d’avenir

L'écoquartier du Danube

Ce nouveau secteur, démarré en 2013, émerge peu à peu. Sa réalisation s'étalera jusqu’en 2018 et l’on prévoit au total près de 650 logements, répondant à tous les besoins : locatifs sociaux (40 %), accession sociale à la propriété (10 %), promotion privée (40 %) et autopromotion (10 %). Les 1 600 habitants attendus trouveront sur place l’emploi et les services nécessaires. En effet, 20 000 m² de bureaux complèteront l’ensemble, ainsi qu’une école, une crèche et une maison de retraite. Le tout à environ 15 minutes à pied de la cathédrale.

Tout savoir pour vivre ou investir à Strasbourg

Lorsque vous naviguez sur notre site internet ou consultez les emails que nous vous envoyons, des informations sont susceptibles d'être enregistrées ou lues dans votre terminal ou navigateur, avec votre accord. Cliquez ici pour en savoir plus concernant les « cookies » et leur paramètrage.